Initiation au Janzu

Il est 16h dimanche 3 avril nous sommes à la coupe de France apnée AIDA à Nîmes et Xavier me propose une séance de Janzu (méditation aquatique) en guise de détente après mes épreuves d’apnée.

Après un rapide briefing, nous en venons aux faits. J’ai une combinaison de nage pour le froid et des flotteurs aux pieds pour rester naturellement en surface et mon seul objectif est de me connecter à l’eau. Je ferme les yeux et je ne suis équipé que d’un pince-nez pour le confort aquatique qu’il amène. Cette discipline dénuée d’artifices est d’ores et déjà attirante.

Xavier commence à me balader à la surface de l’eau et les yeux fermés, je me laisse rapidement prendre au jeu de glisse que cela amène. La séance a débuté par une question à laquelle je souhaitais apporter une réponse, selon Xavier c’est l’eau elle même qui me l’apportera. Je me relâche du mieux que je peux et Xavier commence à jouer avec mon souffle qui se cale automatiquement sur les passages de la surface à l’immersion complète du corps.

C’est une vraie osmose, symbiose qui se met en place. A aucun moment je suis en manque d’air, mon cerveau peut être ailleurs et se relâcher pour laisser venir les réponses. Et elles arrivent, toutes connectées à l’eau, laisser glisser, stagner, se faufiler, tant de réponses potentielles pour ma question. Le choix vient naturellement sans précipitation. La séance aurait pu s’arrêter là, mais la vibe est en route, maintenant que la réponse est trouvée, mon cerveau se relâche vraiment et j’ai droit à plusieurs visions. Parmi celles-ci je peux citer la sensation d’avoir été en mer, d’avoir joué dans les vagues, d’avoir nagé, et même la sensation du freefall en profondeur. Cette dernière est la plus poignante du lot, il faut dire que le freefall amène son lots de sensations . C’est fou de pouvoir passer par ces visions en étant manipulé dans un bassin d’un mètre de fond dans la piscine de Nîmes.

La séance se termine en douceur avec un débriefe sur mon ressenti. La connexion avec l’eau et Xavier était tellement forte que nous avons même partagé certaines visions ! Merci encore à lui pour cette découverte, j’ai partagé un beau moment dans l’eau et cela me prouve encore une fois que la science a encore beaucoup de sujets à traiter !

https://www.seeflowing.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *